Articles

Wanted : Portrait d’un haut potentiel

Mais qui sont-ils ?

On les traque sans relâche sans pour autant réellement arriver à les repérer.
Mais comment les reconnaître ?

Voici le portrait du « Hipo » aka « High Potential ».

 

AUTONOME : le haut potentiel aime la flexibilité et mesure sa performance aux résultats. BRILLANT : aussi bien intellectuellement qu’au niveau transactionnelle.

CHARISMATIQUE : le haut potentiel sera un leader ou ne sera pas. INNOVANT : le haut potentiel est capable de penser « out of the box » et donc d’anticiper et d’accompagner les tendances du marché. Il est donc un relai de croissance pour l’organisation.

ÉTHIQUE : le haut potentiel travaille par passion, le défi de l’organisation est donc de le fidéliser.

FLEXIBLE : le haut potentiel peut s’adapter aux différences d’environnement culturel, de conjonctures. L’individu maitrise donc l’art de la composition, il affiche un profil riche et varié lui permettant de s’adapter à la mouvance des situations.

ATTENTION ! Cependant, n’oublions pas que cette chasse aux talents présente aussi des enjeux à prendre en compte par les organisations :
Une individualisation très poussée : un non-attachement problématique du cadre à l’entreprise, qui nécessite un accompagnement dirigeant spécifique.
« Syndrome de l’over-achiever ? » :  le haut potentiel est considéré comme un investissement en capital humain par les organisations. Comme tout investissement, un retour est attendu. Cela peut entraîner un environnement extrêmement compétitif, un refus de l’échec et un stress excessif, d’où la nécessité d’un bon accompagnement RH de ces populations.
Vous reconnaissez le profil, accompagnez-le dans la réalisation des divers potentiels de votre organisation et de vos employés.

FORTE RÉCOMPENSE A LA CLÉ pour votre business, pour votre futur.