Appreciative Inquiry

Le postulat de l’ « Appreciative Inquiry » : chaque entreprise dispose de ressources précieuses, sources de vie, d’efficacité et de succès

L’Appreciative Inquiry commence par un questionnaire et la redécouverte du positif, de ce qui fonctionne bien dans le cadre de la mission et des objectifs que se donne l’entreprise, l’équipe ou la personne.

Ce « noyau de réussite » sert de point d’appui énergisant et inspirant pour l’élaboration de nouveaux projets.

Au contraire d’autres méthodes basées sur un diagnostic critique et des points de vue négatifs, pouvant être déçus comme culpabilisant et démoralisant, l’AI choisi une focalisation sur l’énergie, source de vie de l’organisation, en invitant à rechercher ce qui fonctionne, ce qui est positif, qui génère de l’énergie et permet d’explorer les champs du possible.

Un changement de paradigme

Appreciative Inquiry

Les 7 présupposés de l’AI
  1. Tout système humain repose sur ce qui fonctionne bien.
  2. La réalité dépend directement de notre regard.
  3. La réalité se renouvelle à chaque instant et les réalités sont multiples.
  4. Le langage définit notre réalité.
  5. Le questionnement influence le résultat.
  6. En amenant avec elles des éléments du présent « le connu »,  les personnes développent leur confiance dans leur futur « l’inconnu » 
  7. Mieux vaut choisir pour le voyage vers le futur les éléments positifs.

L’objectif d’un niveau de conseil en AI sera donc avant tout d’identifier les facteurs de réussite de la personne, l’équipe, du département, de l’entreprise ou de l’institution concernée.

A partir de cette redécouverte, en intégrant des éléments non quantitatifs (par exemple la satisfaction d’un client), des changements solides et positifs peuvent être envisagés de façon réaliste.

Cette méthode participative et constructive, au service du développement des organisations et des équipes, permet à une entreprise ou à une équipe, quelle que soit sa taille et son activité, d’atteindre ses objectifs, quelle que soit leur nature.